Choisissez votre langue

Search

Comment BMO Ouvre Des Portes Aux Jeunes Marginalisés

 

Alors que la vague de manifestations de Black Lives Matter balayait d’abord les États-Unis, puis le reste du monde en 2020, de nombreuses organisations ont pris l’initiative de consacrer plus de temps, d’énergie et d’argent à la lutte contre les inégalités raciales, tant à l’interne qu’au sein des collectivités. Michael Keaveny, premier directeur général et chef, Ressources humaines, International au sein de BMO Marchés des capitaux, Londres, Royaume-Uni, était fier des engagements pris par ses homologues nord-américains de BMO pour éliminer les injustices raciales.  Le bureau des Marchés des capitaux au Royaume-Uni était déterminé à refléter les engagements. 

Il en résulte une nouvelle initiative, menée en partenariat avec l’organisme de bienfaisance de mobilité sociale The Brokerage, qui offrira des bourses d’études postsecondaires ainsi qu’un stage d’été de deux ans au bureau de BMO à Londres, à deux étudiants en courtage chaque année. Selon M. Keaveny, le programme, qui est financé par le programme Action-Éducation de BMO Marchés des capitaux et The Brokerage, a reçu plus de 100 demandes depuis son lancement en avril. Ils sont en train d’interviewer les candidats présélectionnés.

« Nous avons harmonisé le soutien financier avec le milieu de travail et le soutien professionnel. Les étudiants recevront une contribution pour les aider à payer leurs frais de scolarité universitaires et ils travailleront comme stagiaires d’été ici, souligne-t-il. Ils travailleront pendant 10 semaines au sein de l’entreprise, ce qui leur permettra d’acquérir une expérience de travail concrète dans notre secteur. »

Changer le parcours de carrière

The Brokerage était une organisation idéale avec laquelle collaborer en raison de son engagement de longue date à aider les jeunes de la classe ouvrière à réaliser leur plein potentiel. Elle collabore avec des entreprises pour offrir de la formation, du mentorat et des occasions que ces étudiants ne connaissent pas ou auxquelles ils n’ont pas accès. Les candidats de The Brokerage sont des jeunes brillants et ambitieux qui :

  • Font des études à l’école publique;

  • Font partie de la première génération de leur famille à aller à l’université ou à avoir une carrière professionnelle;

  • Peuvent avoir été admissibles à des repas scolaires gratuits pendant leurs études secondaires, ce qui indique que le revenu du ménage était faible;

  • Plus de 90 % des candidats de The Brokerage sont noirs, asiatiques ou issus d’une minorité ethnique.

Plus de 85 000 jeunes ont participé à des programmes gérés par The Brokerage au cours des 25 dernières années. Bien que BMO collabore avec l’organisme de bienfaisance depuis un certain nombre d’années, en tenant des ateliers visant à présenter aux participants le secteur des Marchés des capitaux et en offrant du coaching professionnel, il s’agit du début d’un partenariat plus formel, souligne M. Keaveny.

Le soutien financier est évidemment un élément important du programme, mais l’objectif des stages est de potentiellement changer leur parcours de carrière en ouvrant des portes dont ils ignoraient peut-être l’existence.

« BMO s’engage à aider la prochaine génération à réaliser son plein potentiel, a déclaré Bill Smith, chef, Marchés des capitaux, Europe, Moyen-Orient, Afrique et Asie, BMO Groupe financier. En collaborant avec The Brokerage, nous pouvons contribuer à changer le parcours des jeunes qui font face à des obstacles à l’enseignement supérieur tout en offrant de l’expérience de travail et en inspirant les étudiants du monde entier à faire des études et à faire carrière dans le domaine de leur choix. »

Plus que la diversité

BMO s’est engagé à grande échelle à éliminer les obstacles à l’inclusion et a établi des objectifs précis en matière de diversité et de représentation à atteindre d’ici 2025. Bien que la diversité soit importante, l’inclusion et la représentation commencent bien avant l’embauche – elles doivent commencer par l’élimination des obstacles auxquels de nombreuses personnes jeunes et marginalisées font face, même lorsqu’elles poursuivent un enseignement supérieur.

BMO Marchés des capitaux, en particulier, a contribué à ouvrir des portes à plus de 5 000 étudiants dans le cadre de son programme Action-Éducation, qui, lors d’une journée de négociation annuelle, fait don de toutes les commissions liées aux opérations sur actions effectuées pour le compte des investisseurs institutionnels en Europe et en Amérique de Nord à des organismes de bienfaisance qui offrent des bourses d’études et d’entretien et de programmes de perfectionnement en leadership pour les étudiants de niveau postsecondaire.

 

LIRE LA SUITE

Autre contenu intéressant